Bienvenue dans notre atelier, situé au cœur de Paris, dans le 18ème arrondissement.

     La partie avant, où nous travaillons et accueillons la clientèle, sert au stockage des petites pièces qui entrent dans la fabrication des instruments. Le poste dédié à la brasure des pièces est également là.

     A l’arrière, se trouvent deux pièces. Dans la première, les machines-outils servent à l’usinage des centaines de pièces nécessaires à la fabrication des flûtes, ou à la réalisation de l’outillage spécifique à notre métier.

     Dans la deuxième, une presse à balancier sert à la découpe de pièces ou à l’emboutissage, une polisseuse à la finition des instruments, une « pointeuse » à la réalisation des corps en bois et au pointage des corps en métal. Sont présents également une petite presse à main et une cisaille pour les feuilles de métal, ainsi qu’un compresseur d’air, utile pour alimenter le chalumeau et divers autres outils.

     Sur les postes de travail, nous avons principalement un touret servant à toutes les opérations de perçage, de fraisage ou de meulage. Une cheville, identique à celle des joailliers, nous sert à limer les clés. Sont présents tous les petits outils spécifiques à la facture instrumentale : alésoirs divers, fraises à charnière, tarauds, forets, limes « aiguille», pinces en tous genres ainsi que des plaques à tampons, des aiguilles à ressort ou de la corde à piano, un assortiment de liège en plaque, de feutres de différentes épaisseurs, et des tampons de tous diamètres adaptés à chaque flûte…

     Il serait vain de vouloir détailler tous ces outils et autres fournitures, tellement ils sont nombreux. Beaucoup d’outils n’existent pas dans le commerce ou sont mal adaptés et nous devons donc les créer nous-mêmes !